Fonctionnement du SEL

Quelques petits rappels ou précisions pour les nouveaux venus.

- Les statuts de l’association sont tenus à votre disposition, pensez à les réclamer à Pauline (183)

- Valeur de l’échange :

Dans le SEL de Bourges, nous n’avons jamais souhaité donner de valeur étalon à la « Bérouette », il faut donc décider de la valeur de l’échange avant de s’engager, chaque partie devant être d’accord.

Exception : les chantiers solidaires ont été évalués à 20 bérouettes par demi-journée (décision de C.A. de septembre 2006), mais rien n’empêche les différentes parties de se mettre d’accord sur d’autres modalités  avant le chantier.

Pour éviter toute ambiguïté, il paraît important d’indiquer la nature et , au mieux, la durée du chantier ainsi que ses conditions de mises en œuvre (vêtements de protection, gants, bottes, outils éventuellement, etc…)

les marchés

C’est tout simple : il suffit de venir avec son petit bardas à échanger, on expose le tout sur des tables et lorsque quelqu’un est intéressé , on se met d’accord sur la valeur en bérouettes, on inscrit l’échange sur la feuille « richesses partagées » et le tour est joué.

Bien entendu, ça pose parfois problème d’évaluer en bérouettes la valeur de cet échange, mais à l’usage on y arrive !

Cette entrée a été publiée dans Général, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.